01 Oct 2019
Photo Zoom sur la croissance fulgurante du vin bio français

Zoom sur la croissance fulgurante du vin bio français

L'actualité économique

La consommation de produits bio a connu une forte hausse ces dernières années. Il s'agit des produits fournis suivant les principes de l'agriculture biologique. Cet engouement est surtout dû par les nombreux effets positifs qu'ils apportent sur la santé et le bien-être. Le vin bio n'est pas épargné de ce succès. Découvrez dans ce qui suit un petit zoom sur la croissance fulgurante du vin bio français.

Qu'est-ce que le vin biologique ?

Un vin biologique, abrégé habituellement en « vin bio », est un vin issu de la viticulture ou la vinification biologique. Les raisins proviennent de la viticulture fondée sur le respect des cycles naturels et doivent être certifiés biologiques. Ils sont cultivés en supprimant les molécules organiques de synthèse comme les pesticides. Les vignerons recourent à la biodynamie pour leurs cépages et terroirs, une pratique très efficace pour préserver la structure, la flore et la faune du sol.

Pour la vinification biologique, il est impératif que tous les intrants comme le sucre, l'alcool vinique neutre pour le mutage et le moût concentré rectifié (MCR) pour la chaptalisation soient attestés biologiques. Depuis quelques années, la surface d'exploitation convertie en viticulture biologique a augmenté en France, notamment dans le Languedoc-Roussillon, l'Aquitaine et les Midi-Pyrénées.

Une croissance exceptionnelle du marché de vin bio français

La consommation du vin bio, comme le vin rosé pétillant bio s'impose en France, alors que celle du vin classique a globalement tendance à diminuer. Entre 2014 et 2015, la vente s'est accrue de 17,2 %. Elle a continué ses exploits ces trois dernières années. Une étude de l'institut britannique IWSR, qui prend en charge le contrôle des marchés des vins et spiritueux dans 157 pays, a même estimé un rendement doublé d'ici 2022.

Selon la même étude, le marché de vin bio continuera de monter et le volume d'affaires obtiendra prochainement un taux de croissance exceptionnel. Il pourra dépasser le milliard d'euros annuel, malgré la différence de prix assez conséquente (33 %) entre une bouteille de vin classique et une bouteille de vin biologique de même gamme.

Le marché du vin bio : un secteur très dynamique

La production de vins bio augmente et incite la majorité des exportations de la filière. En 2017, plus de 43 % des volumes produits français sont exportés. Devenus très populaires, les vins sont appréciés dans les verres, pour essayer de développer la balance commerciale.

La viticulture est l'un des secteurs les plus actifs de l'agriculture biologique, comme une sorte de fer de lance. En France, plus de 9 % des surfaces de vigne étaient transformées en bio. Parmi celles-ci, le domaine viticole dans le var de Château Léoube est un grand producteur de vin bio de Provence décliné en vin rosé pétillant, en vin rouge, mais également en vin blanc.

Actuellement, l'Hexagone se révèle être le troisième plus gros producteur mondial de vin bio après l'Espagne et l'Italie. Ensemble, ils occupent 73 % des surfaces mondiales de vignobles bios.

Par ailleurs, le commerce n'est pas l'unique terrain de succès du vin bio. Cette filière est très prometteuse d'emploi. Rien qu'en 2017, elle a pu créer 50 % d'emplois en plus qu'un vignoble non bio. De surcroît, les emplois y sont plus stables.